Lab InaDLWeb#2 : Twitter & FakeNews en période électorale

Le référendum sur le Brexit en Grande Bretagne comme le dernières élections présidentielles aux Etats Unis ou en France ont remis sur le devant de la scène, et peut-être renouvelé, la question ancienne de la désinformation et des moyens – médiatiques, politiques, technologiques – de lutter contre. Désintox, Décodex, Crosscheck… les médias multiplient les rubriques ou les outils pour faire barrage à la Post-truth, aux « faits alternatifs » ou plus simplement à une crédulité qu’entretiendraient particulièrement les réseaux sociaux en participant à la propagation et prolifération des fausses informations. La recherche en sciences humaines s’est aussi emparée de cette problématique, que ce soit pour interroger les pratiques, les méthodes ou les définitions.

L’Inathèque et le service du dépôt légal du web à l’Ina en partenariat avec Louise Merzeau, professeur à lUniversité Paris-Nanterre, proposent donc de consacrer un « Lab » à cette thématique à partir d’un corpus de tweets en lien avec nos dernières élections présidentielles. L’objectif sera d’interroger les pratiques et enjeux liés à la collecte, à l’archivage et au traitement des tweets et des sites web en lien avec les élections présidentielles et leur traitement médiatique. 

Que peuvent nous apprendre les archives nativement numériques sur cette problématique ? Comment chercher dans les archives Twitter ou web quand on travaille sur les fake-news ou la vérification de l’info ? En quoi ces sources posent-elles des problèmes de méthodes ou de corpus particuliers ? Quels sont les outils dédiés mis à la disposition des chercheurs par l’Ina ? Quels types de questions de recherche peuvent émerger de ces environnements de travail ? Voici quelques-uns des sujets qui pourront faire l’objet de cette séance.

La séance se déroulera le 30 juin de 13h30 à 18h dans les emprises de l’Inathèque sur le site François-Mitterrand de la BnF.
L’accès est ouvert sur inscription à tout chercheur ou journaliste intéressé dans la limite des places disponibles  via le lien ci dessous

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *