La Présidence française du Conseil de l’Union Européenne : quelle médiatisation en ligne ?

Article rédigé par Mélanie Fourniat, Dédé Kangni, Najlae Moujat et Omélia Ogouliguende, sous la direction d’Antoine Courtin

Le Conseil de l’Union européenne est l’une des sept institutions qui assurent le bon fonctionnement de l’Union Européenne. Sa présidence dure 6 mois et tourne dans tous les pays membres de l’union. Au moment où nous entreprenons ce travail, la France vient de prendre pour la treizième fois la présidence, pour une période qui s’étend de janvier à juin 2022. Dans ce même temps, le pays est en plein processus électoral, qui aboutira en avril prochain à l’élection d’un nouveau Président de la République. Nous nous sommes donc demandés dans quelle mesure la Présidence Française du Conseil de l’Union Européenne affecte la politique française.

Nous avons traité cette problématique travers un corpus d’archives web combinant 669 vidéos et 74 618 tweets mentionnant le terme « PFUE », issus des collectes réalisées par l’INA dans le cadre du dépôt légal du web. L’ensemble de ces données ont d’abord nécessité un travail de nettoyage, d’harmonisation et de regroupement des métadonnées, réalisé avec le logiciel OpenRefine, en combinant plusieurs méthodes. Les visualisations ont ensuite été produites à l’aide des outils Rawgraphs et Flourish.

Acteurs de la publication des vidéos

Les 669 vidéos de notre corpus sont issues de 8 plateformes numériques : Arte, Brut, DailyMotion, France Télévision, l’INA, Twitter, Wat et Youtube. Toutes ces vidéos ont été manuellement classées en différentes catégories et sous-catégories, faisant ressortir de grandes familles d’acteurs  :  médias, journalistes, personnalités politiques, partis politiques, associations, indépendants, institutions politiques, territoires, entreprises et autres institutions.

Figure 1 : Titre : Les acteurs des publications des 669 vidéos (version dynamique sur https://public.flourish.studio/visualisation/8937144/)

Cette visualisation du corpus constitué à partir du web archivé par l’INA, met en évidence les grandes familles précédemment citées et permet de les relier aux différentes plateformes. L’analyse montre que les médias publient le plus de vidéos sur les différentes plateformes,  avec en tête le réseau social  Twitter. Les personnalités politiques se situent  en seconde position et on remarque que les personnalités du parti LREM (La République En Marche) sont les plus actives sur  notre corpusTwitter. Pour mieux illustrer cette analyse, nous avons choisi de faire une visualisation dynamique qui permet au lecteur, en cliquant, d’interagir avec la visualisation et d’avoir une vision large de chaque catégorie. Nous avons réalisé un zoom sur la catégorie des personnalités politiques avec une sous-catégorie partis politiques et, à l’extérieur du cercle, les profils Twitter desdites personnalités.

Figure 2 :  Zoom sur les personnalités politiques

Répartition des vidéos

La visualisation suivante présente la répartition temporelle des vidéos entre les 8 plateformes. Un point présent sur le graphique fait référence à une vidéo publiée. La couleur des points correspond aux grandes catégories évoquées précédemment et la grosseur des points correspond à la durée de chaque vidéo.

Figure 3 : Répartition des vidéos traitant de la PFUE de 2006 à 2022

Il est intéressant de noter à l’analyse  les orientations éditoriales et fonctionnels de chaque plateforme. Les vidéos les plus longues (30 minutes à plus de 2 heures) sont postées sur des plateformes telles que Youtube ou Dailymotion alors que les vidéos les plus courtes sont destinées aux plateformes comme Brut ou Twitter. Par ailleurs, nous notons que les médias diffusent leurs “posts” sur de nombreuses plateformes tandis que les institutions politiques semblent préférer Dailymotion.

Ce graphique met en évidence deux grandes périodes de publication de vidéo en rapport avec la PFUE. La première période gravite autour de l’année 2008 et fait écho à la Présidence Française de l’Union Européenne dirigée par Nicolas Sarkozy. La seconde période de poste marque l’année 2022, correspondant à la Présidence française de l’Union européenne assurée par Emmanuel Macron. Il apparaît que des vidéos de notre corpus traitant de la PFUE ont été publiées en 2017 et 2018, deux années qui coïncident avec une  élection présidentielle.

Les candidats à la présidentielle dans les tweets

Comme en 2017, la PFUE 2022 est fortement  liée la politique nationale. En abamysant les hashtags présents dans le corpus de tweets et faisant référence aux candidats à la présidentielle française de 2022, nous avons constaté que le nom du Président Emmanuel Macron qui  incarne la PFUE est présent dans la grande majorité des hashtags, ceux-ci se caractérisent par leurs nombre et leur variété. Il est suivi par Yannick Jadot, avec 5 hashtags, puis par Jean-Luc Mélenchon.

Figure 4 : Les candidats à l’élection présidentielle française présents dans les tweets

Ce graphique met en évidence la différence entre le nombre de hashtags et leur utilisation. En effet, Yannick Jadot ne compte que 5 hashtags, mais “#Jadot2022” est cité de nombreuses fois, alors que Eric Zemmour est associé à de très nombreux hashtags qui ne sont que rarement utilisés plus d’une fois.

Des hashtags en rapport avec les présidentielles

Nous avons remarqué dans nos 2 corpus de tweets que le sujet de la PFUE constitue en quelque sorte un tremplin pour la politique française à l’approche des élections présidentielles de 2022. On retrouve par exemple des tweets promotionnels des candidatures ou des programmes par les candidats eux mêmes ou leurs militants. On retrouve par ailleurs des hashtags qui ne sont en aucun cas liés directement à la PFUE tels que #Macron2022, #Elysée2022, #Jadot2022, #Présidentielles2022, #5ansdeplus etc. Ils sont diffusés par les candidats eux même, les membres de leur parti ou des comptes qui les soutiennent. comme l’illustrent les captures de tweets ci-dessous.

Nuage de mots des hashtags liés aux présidentielles  @yjadot,  (source : https://twitter.com/yjadot/status/1469006068542021636)

Mots clés et hashtags

Nous nous sommes interrogés sur les hashtags et mots clés les plus récurrents dans nos deux corpus. Les trois visualisations suivantes permettent de comparer les résultats pour les tweets du corpus de tweets, pour les tweets du corpus de vidéos et pour les vidéos postés sur d’autres plateformes que Twitter.

Sur les deux premières visualisations, le hashtag le plus utilisé est le même, à savoir : #PFUE2022. Concernant les autres plateformes, les mots “Europe” et “européen” sont les mots clés les plus cités. Pour produire ces 3 graphiques, nous avons effectué un nettoyage sur OpenRefine afin de filtrer et regrouper les hashtags et mots-clés les plus utilisés. Pour parvenir à ce résultat il était nécessaire d’adopter une nomenclature unique pour tous les hashtags et mots-clés similaires mais dont l’écriture était différente.

L’importance des emojis

Après nous être intéressés aux hashtags et mots-clés, il nous semblait pertinent de nous pencher sur l’étude des émojis présents dans les tweets. Les emojis très présents dans les tweets étudiés, tout comme les hashtags occupent une place importante dans la culture numérique. Leur succès traduit l’usage d’un langage universel, l’expression d’émotions, l’humanisation du langage écrit, une économie de signes et un levier pour de captation de l’attention Nous avons ainsi classé les emojis les plus utilisés dans notre corpus de tweets.

Figure 8 : Top 10 des emojis les plus populaires des tweets concernant la PFUE

Les drapeaux de l’UE et de la France viennent en première position, utilisés 48032 fois pour le drapeau européen et 16815 fois pour le drapeau français (74 618 tweets), ce qui représente bien la PFUE.  Viennent ensuite des emojis qui renvoient à certaines indications comme des flèches qui indiquent une vidéo à visualiser, l’accès à un lien ou autre. Un autre émoji très utilisé dans le corpus est la fusée. Elle peut représenter le progrès, le changement, l’avancée de nouveaux projets, un nouvel élan etc. En d’autres termes, une vision progressiste de la PFUE ou des différents partis politiques. Les points rouges et les explosions soulignent l’importance de l’information, tandis que les applaudissements sont utilisés pour saluer une initiative. Ce sont des éléments visant à susciter l’intérêt des internautes. Ils peuvent aussi donner une indication visuelle instantanée du sujet sans même avoir lu le tweet.

Comportement des usagers sur les tweets

Nous avons mis en relief les catégories et les créateurs de tweet en les regroupant et divisant via une visualisation dynamique, afin d’avoir un visuel d’ensemble sur chaque usager mais aussi sur les groupes. Ce corpus de tweets étant très riche, nous avons regroupé uniquement les 20 utilisateurs du corpus les plus actifs. Nous avons divisé le nombre total de tweets de chacun de ces utilisateurs en plusieurs catégories : les tweets rédigés, les tweets retweetés, les tweets qui ont été retweetés et les tweets cités.

Figure 9 : Étude du comportement des usagers sur les tweets de la PFUE

Les comptes officiels  publient des tweets qui sont très retweetés. Les tweets de Clément Beaune sont par exemple très retweetés et cités. C’est aussi le cas des groupes de soutien politique tels que EnsembleEMacron. qui sont très actifs dans le relais d’informations officielles.

A contrario les comptes anonymes ne rédigent presque pas de tweets (ou très peu) mais retweetent énormément, ils ne sont ni retweetés ni cités et  assurent un relai d’informations sans généralment formuler d’opinions ou d’avis.

Thématiques citées dans les hashtags

En étudiant les hashtags, nous avons identifié les thématiques les plus présentes dans le corpus : nous nous sommes limitées aux cinq hashtags thématiques les plus cités entre le 26 décembre 2021 et le 13 février 2022.

Figure 10 : Zoom sur 5 hashtags thématiques

La santé, citée 354 fois, arrive en première position. Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, il est évident qu’il s’agit d’un sujet à l’agenda des débats politiques. Vient ensuite l’écologie, avec près de 302 occurrences dans un contexte où l’environnement est considéré comme “le débat du siècle”. Le hashtag climat est d’ailleurs cité 257 fois. Enfin le numérique (cité 222 fois) et l’industrie (cité 207 fois) sont également très présents.

Lors du discours du président français, Emmanuel Macron le 19 janvier 2022, trois hashtags majeurs ont été identifiés : écologie, industrie et climat. Ces trois hashtags reprennent les enjeux politiques précédemment identifiés.

Réseau entre hashtags et utilisateurs

Cette visualisation met en évidence les hashtags sous forme de cercle rose, la taille du cercle dépend du nombre d’utilisations. Il en est de même pour les cercles verts qui représentent les comptes d’utilisateur Twitter. Nous nous sommes concentrées sur une partie de la visualisation  qui permet de souligner les comptes qui sont à proximité les uns des autres puisqu’ils utilisent des hashtags similaires et se regroupent ainsi dans une même zone.

Figure 11 : Étude de réseau entre hashtags et utilisateurs

La PFUE pour différents types d’utilisateurs

Dans la continuité de notre analyse, nous avons sélectionné trois tweets du corpus des tweets avec vidéos, dont les auteurs s’expriment au sujet de la PFUE.

Figure 12 : Tweet de @LeDucDeLaToile (Source : https://twitter.com/LeDucDeLaToile/status/1483844472454717447)

Figure 13 : Tweet de @Gdarmanin (Source : https://twitter.com/GDarmanin/status/1439982476458397701)

Figure 14 : Tweet de @GouvernementFR (Source : https://twitter.com/gouvernementFR/status/1479471325508943873)

Nous avons tout d’abord choisi le tweet d’un utilisateur anonyme qui se sert de la PFUE comme sujet de moquerie envers l’actuel président Emmanuel Macron, accompagné de sa vidéo amateur le tweet semble plutôt ironique et revêt un caractère informel. L’utilisateur emploie le hashtag #MacronMenteur qui comme on l’a vu dans la précédente datavisualisation, est fortement relayé dans le corpus de tweets.

Nous avons ensuite sélectionné un tweet de Gérald Darmanin, ministre de l’intérieur, qui tweete sur la PFUE mais de manière très ciblée. Nous avons notamment remarqué que dans ce corpus tous ses tweets abordent le sujet de l’immigration. La vidéo est réalisée dans un lieu non institutionnel mais les propos sont mis en exergue dans le texte publié.

Nous avons enfin pris un tweet du compte officiel du Gouvernement français. Ce tweet est purement informatif sur la PFUE. On retrouve la présence des drapeaux européens et français en fond de décor tandis que le secrétaire d’État, personnalité politique habilitée à parler du sujet  s’exprime sur un sujet dont il a l’expertise.

Traitement de la PFUE sous Nicolas Sarkozy et sous Emmanuel Macron

Pour étudier ces différences de traitement médiatique du sujet de la PFUE , nous nous sommes basées sur les vidéos publiées sur la chaîne Youtube de France 24 (cette analyse n’a pas été étendue aux autres médias présents dans le corpus). Nous avons choisi deux vidéos publiées chacune lors d’un des deux mandats présidentiels.

Figure 15 : FRANCE 24, “Coup d’envoi pour la présidence française de l’UE”, 2022/03/12, 03:00, Youtube, https://www.youtube.com/watch?v=fsRjERFtFAs

Figure 16 : FRANCE 24, “Présidence française de l’UE : quelles sont les priorités d’Emmanuel Macron ?”, 12:54, 2022/03/12, Youtube, https://www.youtube.com/watch?v=fnNGTcAcerA

Dans la première vidéo, publiée en 2008, le sujet était traitébrièvement par la chaîne, à peine une minute sur une vidéo de 3 minute. Le terme “coup d’envoi” est utilisé, comme s’il s’agissait d’une compétition sportive. Par ailleurs, le sujet est glissé parmi deux autres de nature complètement différente.

Dans la seconde vidéo, publiée en 2022, le sujet de la PFUE2022 bénéficie d’un traitement plus détaillé et plus précis. il est abordé dans une vidéo de 12 minutes avec un montage plus riche,  l’intervention de chroniqueurs, correspondants et journalistes qui échangent sur le sujet, expliquent la PFUE, ses objectifs et les futures actions du président.

Conclusion

Au fil de notre étude, et dans le contexte des élections présidentielles françaises 2022, nous avons constaté que le hashtag PFUE contribue à la promotion des candidats à l’élection présidentielle française. Il est un marchepied pour les candidats, à qui il permet de s’exprimer sur leurs programmes politiques, mais aussi pour internautes de toutes ces plateformes, qui saisissent l’occasion d’exprimer leurs partis pris pour certains candidats. Les hashtags contribuent à la propagation d’information mais aussi



Citer ce billet
claudemussou (2022, 1 août). La Présidence française du Conseil de l’Union Européenne : quelle médiatisation en ligne ? Carnet de recherche de l'INAthèque. Consulté le 22 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q4j8

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search